LOADING

Astuces pour croiser d’autres chiens sans stresse

Connaissez-vous ce sentiment, ce cœur qui bat la chamade, cette boule dans la gorge, ces mains moites, chaque fois que vous apercevez au loin un autre chien avec son maître ? Vous demandez-vous comment vous allez faire pour vous croiser sans avoir à maintenir la laisse de toutes vos forces ? Eh bien, aujourd’hui, nous avons trois astuces à vous donner pour qu’à l’avenir, vous soyez toujours détendu lorsque vous rencontrez d’autres chiens.

 

De nombreux propriétaires de chiens, y compris nous, ont déjà eu de mauvaises expériences de rencontres avec d’autres maîtres et leur chien. Il fut même un temps où nous avions l’habitude de fuir systématiquement les autres chiens et leur maître. Ce n’était pas uniquement parce que nous en avions assez des confrontations et des commentaires des autres maîtres, mais aussi parce que c’était devenu insupportable pour notre chien. Il tirait sur sa laisse, il aboyait férocement, et il devenait impossible de continuer la promenade.

 

Ces mauvaises expériences vécues lors de diverses rencontres difficiles avec d’autres chiens nous font perdre notre confiance en nous-même et nos repères, et nous transmettons cela à notre chien ; c’est pourquoi il réagit en aboyant pour compenser le stress, et qu’il tire sur sa laisse en apercevant l’autre chien pour fuir cette situation à l’aide d’une stratégie de fuite qui fait office de mesure de gestion du stress. Comme vous connaissez à présent les causes du comportement de votre chien, vous pouvez à présent commencer les séances d’entraînement.

 

Réjouissez-vous lorsque vous croisez un autre duo chien-maître

Lors d’une telle séance d’entraînement, il est important que vous travailliez tout d’abord sur vous-même et que vous modifiez votre état d’esprit si vous n’êtes pas un maître sûr de lui et que cela se voit. Considérez plutôt chaque rencontre avec un autre chien comme une chance d’éduquer le vôtre, et de renforcer davantage l’équipe que vous formez avec lui !

 

Dans ce qui suit, nous vous donnons nos trois meilleures astuces qui vous permettront d’appréhender les futures rencontres avec d’autres chiens de manière détendue.

 

1. Concentrez-vous sur un point dans un environnement calme

Avez-vous déjà remarqué que votre chien tire encore plus sur sa laisse et veut aller à la rencontre de l’autre chien lorsqu’il aperçoit ce dernier avec son maître, et qu’il regarde à quelle distance ils se trouvent de vous ?

 

Là où nous regardons, c’est là où nous portons toute notre attention. Et c’est également là que se porte l’attention de notre chien. Si vous posez votre regard sur l’autre chien, cela rend l’équipe formée par l’autre chien et son maître encore plus intéressante pour votre propre chien. Là où vous orientez votre regard, c’est là où part votre énergie. Ne tenez pas compte de ce stimulus que vous rencontrez, et concentrez-vous ; de la sorte, avec le temps, votre chien comprendra que le fait de regarder l’autre chien et son maître n’en vaudra plus la peine, et son attention sera de nouveau tournée vers vous.

 

Vous observez déjà le chien et son maître de loin ? Alors vous en êtes au stade où vous devez pratiquer l’exercice suivant. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à réorienter votre attention. En effet, à une si grande distance, vous avez encore la possibilité de capter toute l’attention de votre chien puisque le stimulus est encore suffisamment éloigné. En revanche, s’il ne vous reste que quelques mètres avant de croiser l’autre chien, au début de l’exercice, vous aurez bien du mal à capter et à réorienter l’attention de votre animal. De plus, vous devez toujours commencer précocement à amener votre chien à adopter le comportement que vous attendez de lui, et ne pas attendre qu’il ait déjà l’attitude non désirée. Sinon, vous devrez corriger votre chien, ce qui entraîne de la frustration des deux côtés.

 

Décrivez un petit arc de cercle autour du chien et de son maître qui arrivent vers vous. Ainsi, la tension qui émane de cette situation descend un peu. À présent, cherchez un objet au loin. Cela peut être un banc, un arbre, une clôture, un papillon, etc. Concentrez-vous entièrement sur cet objet. Ne regardez ni à gauche, ni à droite, mais observez cet objet au loin. Cet objet sera votre but, et dirigez-vous vers lui, vous et votre chien. Ainsi, vous faites savoir à votre chien que l’autre chien et son maître ne présentent aucun intérêt. Vous lui donnez un sentiment de sécurité, car vous vous éloignez de l’autre chien avec un objectif, et vous n’êtes pas stressé par cette situation. Ce faisant, vous donnez des repères à votre chien. De plus, il est également important que vous régliez les problèmes, pour lui, et que vous soyez là pour lui.

Donc : soyez prévoyant, réagissez à temps, et amenez immédiatement votre chien à adopter le comportement que vous attendez de lui, dès le départ.

 

2. Ayez des pensées positives – et n’oubliez pas de respirer !

Le premier exercice intitulé « Loin des yeux, loin de l’esprit » vous aidera à détourner votre attention. Cependant, les sentiments négatifs suscités par vos rencontres passées avec d’autres chiens persistent malgré tout après cet exercice ? C’est pourquoi le but de notre deuxième astuce consiste à transformer ce sentiment négatif en sentiment positif.

 

Souvenez-vous de la dernière fois où vous étiez en vacances avec votre chien. Peut-être que vous vous êtes promené avec lui, les pieds nus sur la plage, ou que vous avez contemplé un coucher de soleil. Ou peut-être que vous êtes partis en randonnée en montagne et que vous avez pu profiter d’une vue de rêve ? Regardez votre chien et adoptez consciemment un état d’esprit positif, celui que vous aviez en vacances. Ressentez-vous l’énergie, la joie et la gratitude qui émanent de ce souvenir ? Alors vous pouvez vous livrer à cet exercice lors de votre prochaine promenade.

 

Si vous apercevez au loin un autre chien et son maître s’avancer vers vous, alors regardez votre chien, respirez profondément par le nez et soufflez par la bouche, et réveillez les sentiments positifs que cela suscite en vous. Ayez un état d’esprit positif afin de le transmettre à votre chien. Ce dernier ressent votre humeur, et il se laissera guider plus facilement.

Réjouissez-vous chaque fois que vous croisez un autre chien. Regardez le vôtre. Respirez profondément et ayez un état d’esprit positif.

 

3. Confiez une tâche alternative à votre chien

Les exercices mentionnés ci-dessus vous aident à garder votre calme en cas de situation stressante et à vous concentrer sur l’essentiel. Il est également utile de dire à votre chien ce qu’il doit faire en pareille situation. La plupart du temps, tout ce que vous savez, c’est ce que votre chien NE DOIT PAS faire : « Il ne doit pas tirer sur sa laisse ». Concentrez-vous plutôt sur ce que votre chien doit faire lorsque vous croisez un autre chien avec son maître : « Mon chien doit croiser les autres chiens de manière détendue et sans tirer sur sa laisse, et il doit me regarder ». Voilà que nous avons déjà trouvé une mission alternative.

 

Dans un environnement calme, exercez votre chien à vous regarder à votre signal. Dès que votre chien aura fait le lien entre signal et action, vous pourrez intégrer cet exercice à toutes vos promenades quotidiennes. Lorsque vous apercevez au loin un autre chien avec son maître qui s’avancent vers vous, commencez alors à occuper votre chien. Ici, il faut travailler sur un comportement alternatif. Dites à votre chien ce qu’il doit faire, au lieu de tirer sur sa laisse. Ici, par exemple, nous utilisons le signal verbal « Regarde-moi ». Donnez à votre chien le signal auditif lui demandant de vous regarder. Occupez-vous de lui. S’il se comporte comme vous le souhaitez, félicitez-le généreusement. Concentrez-vous uniquement sur votre chien et sur le comportement alternatif. Oubliez tout ce qui vous entoure. Ainsi, toute votre attention est occupée sur l’exercice, et, de plus, votre chien sait exactement ce qu’il doit faire.

 

Bien entendu, on peut également combiner ces trois exercices lors d’une promenade où vous rencontrez d’autres chiens. Faites le test et voyez ce qui vous permet, à vous et à votre chien, de vous sentir bien, et quel exercice vous permet de vous promener de manière détendue, en toute harmonie.

Étiquettes : , ,