LOADING

Exercice chez les chiots et les jeunes chiens : dans quelle proportion et qu’est-ce qui est bon pour lui ?

L’arrivée d’un chiot est un moment passionnant. Vous voulez lui montrer le monde et tout expérimenter avec lui. La soif de découverte du chiot ou du jeune chien est en outre presque inépuisable. Mais il faut tout de même rester raisonnable. Il n’est pas sain pour un chiot de faire de longues promenades sur de longues distances.

Le chien sera alors surmené et ses os et articulations ne sont pas encore adaptés pour supporter cette charge. Cela peut entraîner des problèmes articulaires.

 

Chez nos chiens, le développement osseux se fait de l’intérieur vers l’extérieur. Cela signifie que, bien que les os soient présents dès la naissance, ils ne sont pas encore entièrement constitués. Ce n’est qu’à la fin de la croissance que les cartilages de croissance sont entièrement clos.

Dans quelle proportion mon chiot peut-il faire de l’exercice ?

On ne peut faire aucune généralité, car cela dépend de l’âge et de la race du chien. Un petit chien comme un teckel atteint sa taille adulte plus tôt qu’un gros chien comme un bouvier bernois. Les cartilages de croissance se ferment par exemple à 10-12 mois chez un petit chien et à environ 16-18 mois chez les chiens de grandes races. Pour un chien de taille moyenne, ils se ferment à environ 12-14 mois.

Mais chaque chien doit être considéré individuellement, car ils se développent à des rythmes différents. Il convient de toujours tenir compte de l’intensité de l’exercice et de l’adapter jusqu’à ce que les cartilages de croissance soient entièrement fermés.

Charge du chiot : qu’en est-il de la règle des 5 minutes ?

Une « règle » stipulant que les chiots ne devraient courir que 5 minutes par mois de vie circule sur Internet.

Cette règle est pour moi peu recommandable. Cela signifierait qu’un chiot de 3 mois serait autorisé à faire 15 minutes d’exercice par jour. Je pense que cela perturberait même le chien dans son développement naturel, physique et mental. Car en plus de l’exercice limité, cela entraînerait également des troubles et un comportement déséquilibré.

Accroître l’activité physique en fonction des minutes n’est également pas raisonnable. En voici la raison : les os et les articulations ont besoin de sollicitations et d’exercices pour se développer sainement !

Si l’exercice est considérablement restreint et que l’appareil locomoteur n’est pas suffisamment sollicité, cela entraîne la formation de structures articulaires molles. Et cela favorise la formation de maladies articulaires telles que l’arthrose.

Seule une quantité saine d’exercice permet aux os et aux articulations de s’adapter aux sollicitations. Les structures articulaires sont renforcées et l’adaptation aux forces de traction et de compression engendrées est favorisée.

Un exercice adéquat favorise ainsi un développement sain de l’appareil locomoteur. Dans le même temps, un exercice sain favorise également la perception du corps, la coordination et l’équilibre du chiot dès son plus jeune âge.

Que se passe-t-il lorsqu’un chiot ou un jeune chien est surmené ?

Chez les jeunes chiens, les ligaments et les muscles sont encore très peu développés, les os ne sont pas encore entièrement constitués. Ce sont surtout les os « immatures » qui supportent la charge principale du corps pendant cette phase. Une sollicitation incorrecte peut déformer le squelette et causer des dommages permanents aux articulations. Céder à la joie inépuisable d’exercice de son chien et aux longues promenades pour votre plus grand plaisir risque d’entraîner des lésions articulaires à long terme, telles que l’arthrose chez le chien.

L’équilibre sain

Je pense qu’il est important de ne pas orienter l’exercice du chiot et du jeune chien en fonction des minutes, il faut surtout chercher l’équilibre sain. Il ne s’agit pas uniquement d’exercice pendant une promenade, mais d’une combinaison raisonnable de promenades et d’autres formes d’exercice actif. Cela inclut le jeu avec les humains et les autres chiens ainsi que l’entraînement ciblé par des exercices ludiques, actifs et légers favorisant la perception du corps, l’équilibre et la coordination.

Mais le plus important : vous devez toujours laisser à votre chien suffisamment de temps de repos ! Le chien peut alors dormir, se reposer et assimiler les expériences et ce qu’il a appris. Un chien ne doit pas être élevé dans du coton, mais le bon sens devrait nous faire comprendre très clairement qu’il n’est pas sain pour un chien de 4 mois de marcher pendant une heure d’affilée.

Exercices pour promouvoir la perception du corps, l’équilibre et la coordination

Comme mentionné précédemment, des exercices physiques ciblés pour les chiots et les jeunes chiens sont utiles pour renforcer leur appareil locomoteur et promouvoir des mouvements sains. Dans le même temps, ils constituent un excellent moyen d’occuper judicieusement le jeune chien et de renforcer notre lien avec lui. Voici quelques suggestions :

Courir sur des surfaces diverses et inégales

La proprioception, à savoir la perception de son propre corps dans l’espace, est spécifiquement encouragée. Mais la coordination et l’équilibre doivent également faire l’objet d’exercices. Aucun équipement particulier n’est nécessaire pour cela. Vous pouvez par exemple utiliser différentes surfaces rencontrées en promenade, telles que du sable, un champ labouré, un sol forestier garni de racines, etc., sur lesquelles guider le jeune chien.

Mais vous pouvez également utiliser un matelas pneumatique peu gonflé de manière à ce que le jeune chien puisse y courir et trouver l’équilibre. Même des petits galets ou du papier bulle sur lesquels le chien peut courir sont idéals pour renforcer la perception de son corps.

Autres idées d’exercices physiques pour les chiots

Sauter par-dessus des branches, contourner des souches ou gravir une dune. Une pataugeoire installée dans le jardin et remplie de balles amusera également beaucoup votre chien.

Votre imagination n’a aucune limite. Mais il convient de toujours veiller à la sécurité du chien. Guidez votre chien de manière adéquate et protégez-le avec un harnais et une laisse.

Prenez votre temps et guidez votre chiot pas à pas vers de nouveaux exercices. Un à deux exercices suffisent pour commencer. Vous pourrez ensuite introduire peu à peu de nouveaux exercices.

Les séances d’exercices doivent être courtes car elles nécessitent une concentration élevée, même si elles paraissent très ludiques. Commencez par 30 secondes env. et augmentez très lentement les unités.

Évitez ces exercices chez les chiots et les jeunes chiens

Certains exercices endommagent les articulations d’un chiot et d’un jeune chien. Il convient donc de les éviter :

Évitez ces exercices chez les chiots :

  • Les jeux de balle et de tir d’objets ainsi que les jeux avec bâton
  • Les jeux de course et de capture
  • Le saut d’obstacles (même s’ils sont bas)

Ces exercices impliquent une poussée accrue de l’arrière-train et une décélération simultanée avec l’avant-train. Cela entraîne une charge très lourde sur les membres antérieurs.

La capture de frisbees ou de balles en plein vol est également fortement déconseillée. En examinant ces exercices, on voit qu’ils entraînent une charge physique importante. En plus de la charge déjà intense provoquée par la décélération et l’atterrissage, le corps effectue une rotation en l’air.  Cela crée des contraintes de cisaillement massives qui agissent sur les articulations. Des études ont montré que, lors d’exercices de ce type, entre 700 et 1 000 % du poids du chien agissaient sur ses articulations selon sa vitesse, son allure et son poids.

Ces points importants doivent également être pris en compte lors d’exercices du chiot et du jeune chien :

  • Faire du vélo et courir avec votre chien ne sont autorisés qu’à partir du 12e mois de vie ! Nous voyons encore trop souvent de jeunes chiens courir à côté du vélo. Ce n’est pas bon pour sa santé. Laissez-le chien se familiariser avec le vélo et laissez-le également marcher à côté pendant que vous poussez le vélo. Mais courir activement à côté du vélo n’est pas bon pour la santé de votre chien avant qu’il n’ait fini sa croissance !
  • Après une longue promenade, le chiot ne devrait pas jouer avec les autres chiens. Le risque de blessure dû à l’épuisement est considérablement accru. Il convient de rester raisonnable.
  • Des jeux trop agités ne sont également pas bons pour votre chien. Il est clair que le chien doit jouer et faire des expériences. Mais si cela devient trop agité et sauvage, il est de votre responsabilité d’interrompre le jeu. Dans le cas contraire, votre chien pourra souffrir de graves contusions et blessures articulaires.

Mon chiot ou mon jeune chien peut-il monter les escaliers ?

C’est un sujet fastidieux et très discuté. Il est en principe autorisé à le faire. Mais sous contrôle et dans une proportion raisonnable ! Le chiot ou le jeune chien est donc autorisé à courir dans les escaliers mais en laisse. Cela permet également à votre chien de se familiariser avec les exercices et à les exécuter en toute sécurité. Cela n’a pas de sens de n’habituer un chien à monter les escaliers qu’à l’âge de 9 mois. Il abordera alors ces exercices de façon plus incertaine que si vous les aviez déjà pratiqués avec lui dans une proportion raisonnable lorsqu’il était chiot. Mais si votre chien doit monter de nombreuses marches plusieurs fois par jour, vous devrez alors le porter.

Lorsqu’un chiot ou un jeune chien présente des symptômes suspects

Si le chiot ou le jeune chien a soudainement les pattes raides, évite les exercices normaux ou boite, cela doit toujours être pris au sérieux. Je vous conseille alors de vous rendre chez votre vétérinaire pour des examens supplémentaires.

Conclusion : exercice chez le chiot et le jeune chien

Il convient en principe de faire preuve de bon sens en matière d’exercice chez le jeune chien. Ni trop, ni trop peu d’exercice n’est bénéfique pour sa santé. N’élevez pas votre chien dans du coton, mais n’en faites pas trop. Après tout, vous voulez passer le plus de temps possible avec votre compagnon à quatre pattes à vos côtés !

Étiquettes : , ,