LOADING

Avec ces astuces, vous aidez votre chien âgé dans son quotidien et vous retardez le processus de vieillissement

Votre chien vieillit, et cela fait partie d’un processus naturel. Mais vous avez la possibilité d’aider votre quadrupède âgé dans son quotidien et de retarder ce processus de vieillissement. Ainsi, vous rendez la vie de votre vieux compagnon plus agréable et plus facile, et vous améliorez sa qualité de vie.

 

Je vous donne ici quelques idées. Même si la conception du bien-être varie selon les individus, je suis sûre que votre quadrupède appréciera bon nombre de celles-ci en cas de besoin. Et votre créativité ne doit pas connaître de limites. Il vous suffit simplement d’observer votre chien.

 

Astuce supplémentaire : Vous pouvez utiliser ces astuces même si votre chien est encore jeune ou s’il souffre de problèmes articulaires.

Évitez le surpoids car cela raccourcit significativement son espérance de vie !

Commençons par un point important tout au long de la vie d’un chien, et qui a des conséquences importantes sur sa longévité. Une masse corporelle normale a une influence importante sur la santé et sur le processus de vieillissement d’un chien. Plus le poids de votre chien est optimal, plus il pourra bouger facilement et avec plaisir. S’il est en surpoids, sa santé encourt de sérieux risques. En cas de surpoids, l’espérance de vie d’un chien peut se raccourcir drastiquement, à hauteur de 20 % ! Vous voyez donc que le surpoids peut être nocif pour votre chien, tout au long de sa vie.

 

Si votre chien souffre de surpoids, c’est un véritable cercle vicieux. Il prend moins plaisir à bouger car chaque pas est plus difficile. C’est l’ensemble de son appareil locomoteur qui est sur-sollicité et ses articulations qui sont durablement endommagées. Les performances de son système cardiovasculaire baissent elles aussi. Bouger devient une corvée. Et moins de mouvement signifie moins de consommation d’énergie. Cela entraîne une prise de poids. De plus, le risque de développer des maladies comme le diabète, des troubles cardiaques et des tumeurs augmente.

Les exercices adaptés aux séniors – moins on bouge, moins on a envie de bouger

Même âgé, votre chien doit faire de l’exercice. Toutefois, les activités doivent être structurées différemment. S’il ne fait pas d’exercice, il va « rouiller » et vieillir plus vite. Vous pouvez constater ce phénomène chez l’être humain : les personnes qui ont fait du sport toute leur vie et qui, durant leur grand âge, continuent à rester actives, restent en forme plus longtemps et gardent leur mobilité, tout en étant moins souvent malades. Faire du sport peut contribuer à empêcher l’apparition et la progression de maladies telles que l’arthrose et la spondylose. De plus, en faisant faire de l’exercice à votre chien âgé, vous lui évitez la fonte de ses muscles et la diminution de sa mobilité. Son système cardiovasculaire a besoin lui aussi d’exercice. La seule exception à cela, c’est quand votre vétérinaire a décidé de mettre votre animal au repos strict. Toutefois, il est normal de constater que son organisme se fatigue plus vite avec l’âge, et que celui-ci a besoin de davantage de temps pour récupérer. Les performances de son système cardiovasculaire et de son appareil locomoteur diminuent également au cours du vieillissement. Certaines articulations peuvent être atteintes d’arthrose et la musculature s’affaiblit. Maintenant, si vous faites comme si votre compagnon à quatre pattes pouvait s’adonner aux mêmes exercices que lorsqu’il était plus jeune, vous allez le surmener. Ses articulations sont sur-sollicitées et elles deviennent douloureuses. Ses muscles sont contractés. Son cœur doit fournir plus d’efforts qu’il n’en est capable. Votre chien se fatigue et même s’épuise.

Je fais faire de l’exercice à mon chien âgé sans le surmener

Les exercices que vous faites faire à votre chien doivent être adaptés à son âge et à son état de santé. Il ne faut pas oublier de varier les activités.

Je vous recommande de faire quelques courtes promenades avec lui plutôt que de faire, par exemple, deux longues randonnées. Faire des exercices réguliers est bénéfique pour votre chien, et cela peut raccourcir considérablement le temps de récupération qui suit les promenades. Bref, votre chien se fatigue moins vite et il est capable de mieux mobiliser son énergie. Cela a un effet positif sur sa longévité.

Astuce supplémentaire : lorsque vous promenez votre chien sénior en automne et en hiver, le fait de l’équiper d’un chaud manteau pour chien lui fera le plus grand bien.

Une « gymnastique régulière » – un petit exercice aux effets bénéfiques importants

Grâce à des exercices réguliers et ciblés, vous pouvez maintenir votre chien sénior en forme et retarder considérablement son vieillissement. Ces exercices peuvent consister en des activités simples du quotidien comme donner la patte, passer de la position debout à assise ou debout à couché : ainsi, vous l’aidez à garder sa mobilité et ses muscles. Sa coordination, son équilibre et ses ressentis restent également préservés. De plus, un entraînement régulier fait aussi travailler sa tête.

Lorsque les mouvements deviennent difficiles et que l’animal a besoin d’aide :

Il n’est pas inhabituel de voir que les activités qui faisaient autrefois partie du quotidien de votre chien posent à présent de grandes difficultés à votre chien qui devient peu sûr de lui. Au cours des dernières années, différentes mesures d’aide ont été développées, et je vais vous les présenter ici.

Un dispositif auxiliaire pour monter les escaliers – monter des marches de manière sûre

En vieillissant, bon nombre de chiens ont bien du mal à monter les escaliers. Pour certains d’entre eux, on peut tout à fait les prendre dans nos bras pour les emmener à l’étage. Mais, à partir d’une certaine taille, c’est plus difficile. C’est pour cela que des auxiliaires ont été développés afin de vous permettre d’aider votre chien à monter les escaliers sans problème. Il existe des auxiliaires adaptés juste à l’avant-train ou bien uniquement pour l’arrière-train de l’animal. Mais il y en a aussi qui soutiennent tout le corps du chien. Vous pouvez aussi tout à fait utiliser ces auxiliaires lorsque votre chien a du mal à se lever, ou encore s’il a besoin d’être soutenu lorsqu’il marche.

Lorsque vous choisissez un dispositif auxiliaire, vous devez veiller à ce que celui-ci soit ergonomique, et fabriqué dans un matériau indéchirable et très solide. Dans le même temps, ce matériau doit être souple et ne pas occasionner de coupures. Ces dispositifs sont souvent composés de néoprène, qui est facile à nettoyer et qui sèche vite.

Les rampes permettant d’aider le chien à monter dans la voiture – pour éviter les chutes et les blessures

Lorsque votre chien commence par se tenir devant le coffre de votre voiture et qu’il y monte prudemment, en passant une patte après l’autre, au lieu de sauter impétueusement dedans, il est grand temps pour vous de l’aider à descendre de voiture et à y monter. Bien entendu, vous pouvez le prendre dans vos bras pour l’installer dans votre voiture. Mais si votre chien est assez grand, c’est bien mieux pour vous comme pour lui de recourir à une rampe. Toutefois, veillez toujours à ce que cette rampe soit suffisamment large pour que votre chien puisse la parcourir en toute sécurité, tout en affichant une surface antidérapante, et pas trop pentue. De plus, je vous recommande de vous tenir systématiquement à côté de lui lorsqu’il marche sur cette rampe. Ainsi, vous pourrez intervenir si jamais il perdait l’équilibre. Grâce à cette rampe, votre chien âgé aura la possibilité de monter en toute sécurité dans votre voiture.

Protection des pattes et des griffes – pour une meilleure « accroche » à la maison et en promenade

Les bottines pour chien, cela fait rire beaucoup de gens. Cependant, elles n’ont rien à voir avec un accessoire de mode. Pour certains chiens, elles sont indispensables. C’est le cas par exemple lorsque votre chien n’est plus assez stable pour rester sur ses pattes sur un sol glissant. Ainsi, vous lui évitez de déraper et, donc, de tomber. Vous protégez également ses pattes et ses griffes s’il « traîne » des pattes. Je vous recommande de veiller à ce que les bottines que vous choisissez soient bien adaptées à votre chien. Elles ne doivent pas être trop étroites, mais les pattes de votre chien ne doivent pas non plus « nager » dedans. Il existe également des chaussures conçues de manière à pouvoir être utilisées à la maison. De la même manière, il y a des chaussures spéciales pour l’extérieur, fabriquées dans des matériaux spécifiques. Leurs semelles ont aussi un profil différent.

 

Les bandages

Les bandages donnent de la stabilité à votre chien. En effet, ils soutiennent et soulagent les articulations. Avec le vieillissement, les ligaments et les tendons deviennent plus faibles. Beaucoup de chiens ont tendance par ex. à se tordre les pattes. C’est pourquoi des bandages permettent de soutenir les articulations et de guider les membres dans leurs mouvements. Ici, je vous recommande vous faire conseiller par un physiothérapeute ou par un orthopédiste afin de choisir les bandages les mieux adaptés à votre chien.

Une gamelle située en hauteur

Rehausser la gamelle d’un chien de grande taille permet de soulager ce dernier lorsqu’il vieillit. Ainsi, votre chien n’aura plus à incliner la tête jusqu’au sol. Cela permet donc de répartir les efforts sur les articulations. Votre animal peut prendre ses repas dans une position plus confortable.

Une alimentation saine et un bon sommeil

Veillez à donner à votre chien une alimentation équilibrée, saine et la plus adaptée possible à sa race. Une alimentation de qualité a non seulement des effets sur le bien-être immédiat de votre chien, mais elle a un impact positif à long terme sur la santé et le vieillissement. De plus, le choix des compléments alimentaires qui pourront améliorer la santé de votre chien est très diversifié. En plus d’une alimentation saine, un bon sommeil est très important. Un chien dort entre 17 et 20 heures par jour, et même un peu plus en vieillissant. Efforcez-vous d’aménager un lit confortable pour que votre chien se repose bien pendant son sommeil, et que ses articulations et son dos soient bien positionnés et ne subissent pas de points de pression.

Bilan – voilà comment faciliter la vie de votre chien sénior

Vous voyez qu’il existe de nombreuses mesures très simples à appliquer au quotidien pour faciliter la vie de votre chien vieillissant. Certaines d’entre elles ont même une influence bénéfique sur le processus de vieillissement des chiens. Ce qui est primordial, c’est que votre quadrupède chéri reste actif même à un âge avancé, notamment grâce à des auxiliaires, et ne reste pas sur la touche.

Étiquettes : , , ,